Skip to content →

Jalousie

Jalousie

J’ai toujours aimé écrire, pourtant loin de moi l’idée de devenir un jour écrivain ! Mais cette manie de mettre des mots sur ce que je ressens remonte à la nuit des temps (bon OK ! j’exagère peut-être un petit peu sur le timing !). À l’école, j’étais devenue l’ennemie publique numéro 1 des cours de maths et de sciences préférant m’allier à ceux des langues (et je pense sincèrement que c’est de là qu’est né mon sens aigu du bavardage).

Les dissertations c’était mon truc. Et je l’avoue, j’étais plutôt douée en la matière. D’ailleurs j’en discutais avec un ami l’autre jour me vantant des sujets qui m’avaient le plus marquée. C’est alors qu’il m’a mise au défi de débattre sur un thème assez commun mais complexe: j’ai nommé, Mesdames et Messieurs, dame jalousie en personne !

Qu’est-ce que la jalousie, sinon le reflet de ses propres échecs ?
Michael Connelly

La jalousie dans tous ses états

Alors tout d’abord, avant de m’étendre sur le sujet, je tiens à mettre les points sur les i une bonne fois pour toute: il faut arrêter de croire que la jalousie est le propre de le femme ! Ce cliché la cataloguant au rang d’envieuse par procuration… moi je dis STOP ! Il ne faut pas gober tout ce qu’on lit sur les réseaux sociaux. Est-ce que moi je m’évertue à admettre que l’infidélité est le propre de l’homme ? non mais !!! Pourtant il y aurait matière à discuter sur ce dernier point, mais nous y reviendrons plus tard, promis !

La jalousie peut frapper tout un chacun, sans exception aucune. Homme, femme, enfant… nous sommes tous concernés par ce pêché capital plus connu sous le nom de  « l’envie » et ce, à juste titre .  Par définition, l’envie (du latin Invidia) est le sentiment de tristesse que l’on ressent lorsque l’on convoite le bien d’autrui. C’est donc cet « objet » même qui fera de l’envie (plutôt de la jalousie) un péché. Tantôt considérée comme innocente et poétique (notamment par Pétraque, poète italien estimant que cette dernière était justifiée par l’ardeur d’un amour), elle prend une toute autre tournure dans la Bible ou chez Descartes qui eux la considèrent comment laide et borne !  Pour ce dernier d’ailleurs, l’Envie est, avec l’Orgueil, un des deux péchés capitaux qui peut être commis par les démons, dont le diable étant lui aussi borne et bête.

Ce fléau surgit à tout âge. De l’enfant très jeune à l’adulte très vieux, il n’épargne personne ! Il n’est pas rare de constater qu’à chaque naissance les parents s’efforcent de tout faire pour éviter que le plus grand ne souffre de l’attention qu’ils vont porter au nouveau-né, ce bébé devenant un rival pour ses aînés. Derrière ces émotions négatives, ce désarroi qui peut être violent, l’angoisse de l’abandon, la peur d’être laissé pour compte, la tristesse de perdre un amour exclusif, tout pousse ces « jaloux » à se préserver. Loi du plus fort oblige !

Pour qu’il y ait jalousie, il ne suffit pas qu’il y ait un rival. Il faut que la personne aimée prenne le parti de celui-ci, se laisse fasciner par lui et le préfère à nous. La jalousie est un vol ou l’objet du vol est complice du voleur.
Francesco Alberoni

Assumer ses choix !

Chut ! je blogue...On a donc tout intérêt à bien réfléchir avant de foncer tête baissée. Oui, comme je le dis toujours, l’habit ne fait pas le moine et il arrive parfois qu’une personne, que l’on portait très haut dans son estime puisse nous décevoir comme ça, bêtement, par son comportement jaloux. La découverte de sa face cachée de l’iceberg vous plonge tout d’un coup dans un océan glacial de remise en question: m’enfin !!! j’ai quand même le droit d’admirer qui je veux quand même ! L’objet du vol serait complice du voleur ?  OH MY GOD !!! Hummm, ce Francesco Alberoni est bel et bien un méditerranéen pour nous pondre une théorie de la sorte. Deux optiques s’offrent à nous: ou il regarde trop de films à la télévision ou bien il a un ami imaginaire qui lui sert d’espion pour le convaincre de se cantonner dans son délire de possessivité ! C’est bien connu, la jalousie peut briser un couple. Pourtant aimer, ce n’est pas obliger l’autre à ne vivre que pour sa petite personne, à l’enfermer dans une relation d’exclusivité et il en est tout autant pour l’amitié. Nous avons tous été jaloux à un moment donné de notre vie: enfant, ado, adulte… qui oserait prétendre que jamais ce vice ne l’a séduit pour une raison quelconque (attention, nous ne sommes pas ici au confessional, je vous rassure ! Je ne vous demanderais pas de vous repentir … MDR) ? Pire encore, qui, dans un futur proche (ou pas) ne cèdera pas à la tentation pour une raison X ou Y. Par exemple, si mon ex-mari devait gagner à l’Euromillions, promis, je ne deviendrais jamais jalouse !!!  NOOOOOON !!!! pas ça !!!! je mens !!! Comme dans tout code pénal, il faut parfois des EXCEPTIONS à la règle …

Moralité, la jalousie c’est comme pour le reste, si elle est consommée avec modération alors personne n’en souffrira. Avis à bon entendeur…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published in Mon quotidien

5 Comments

  1. Coucou ma belle j’espère que tu vas bien !
    Je suis jalouse mais je me soigne LOL ! Grâce à l’amour inconditionnel de mon homme (et surtout grâce à sa patience) c’est en effet possible. Pour ma part c’est un manque de confiance en moi et une succession d’abandons et de trahisons qui en sont la cause. Il faut savoir être mesuré et ce n’est pas facile, c’est un travail de longue haleine.
    Des bisous !

    • Faute avouée, faute à moitié pardonnée mon enfant ! Vous me créerez donc une page de Scrap sur ce thème pour vous repentir !
      Trop contente de te retrouver !!! Bisousssss

  2. Je dirais même que la jalousie peut toucher les animaux, si on leur accorde moins d’intérêt et d’attention lorsqu’une nouvelle personne arrive dans le foyer par exemple 😉

    • Marie Marie

      Oui, vrai aussi ! Il n’est pas rare d’ailleurs de les voir déprimer !!! Cette fichue Jalousie n’épargne décidemment personne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *