Skip to content →

La mécanique du coeur

« Les personnages et les situations de cet article étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »

"Dieu a fait l'homme avant la femme pour lui permettre de placer quelques mots."Jean Rigaux.

C'est incroyable ce que le temps peut passer vite ! Presque un an déjà (à quelques jours près) que je n'ai plus posté d'articles en rapport avec mes états d'âme. Ma vie n'étant pas toujours un long fleuve tranquille, je me suis laissée emporter par les flots de mon petit quotidien... métro, boulot, dodo (scrap, couture, réseaux sociaux... ça rime je trouve !), menant ma barque contre vents et marées du mieux que je le pouvais . Bref, nous voici déjà en 2018.  L'heure du bilan ayant sonné, j'ai longtemps cru mes douze derniers mois s'avérer être un fiasco total. Et bien je me trompais ! Après une analyse cohérente entre mes petits moments de bonheur et ceux que l'on qualifiera de pourris, la première équipe l'emporte haut la main grâce à des moments inoubliables comme le deuxième anniversaire de mon petit-fils, la rentrée des classes d'Elena, les délires de mes enfants (Nina en particulier), mes projets qui prennent (enfin) vie et surtout l'appui de mes ami(e)s. Le reste (je veux dire le côté obscur du Yin) et bien il ne compte pas ... quoi que ! Rien n'arrive sans rien dit-on. Chaque personne qui se présente sur notre route a son rôle à jouer, de passage ou bien à long terme, elle nous fait grandir et avancer. Parfois de force certes, mais avancer quand même ! Ce qui m'amène à mon sujet.

Les gens sont extraordinaires. Aux personnalités tellement différentes (et souvent ambigües). On ne s'ennuie jamais quand on prend la peine de les observer. Un bête exemple qui fera donc l'objet de cette chronique: les machos. Il faut savoir que le "macho" est une espèce en voie de disparition, ce qui le rend d'autant plus "précieux". La définition dit de lui qu'il se croit supérieur aux femmes et donc, le fait ressentir dans son comportement. Il a TOUJOURS raison. Toujours. Même quand il a tort. Il ne sert à rien d'essayer de le convaincre du contraire, ce serait peine perdue et mènerait droit au conflit. Sa philosophie est très simple: "dans la vie de couple, il y a toujours un dominant et un dominé". Et le dominant c'est qui à votre avis ?

Se munir d'un bon décodeur peut nous permettre de dédramatiser certaines situations. J'avoue que ça peut même devenir amusant. Attention, âmes sensibles: gardez-vous de lire la suite de cette article. Les propos qui vont y être abordés risquent de ne pas vous plaire. Surtout quand le macho fait le bilan de votre vie sexuelle. Il a réponse à tout !!! Même Madonna envierait votre intimité !!! Vous lui tenez tête ? Vous êtes frigide ! Vous passez trop de temps avec votre meilleure amie ? Vous êtes homo ! Vous passez alors un peu plus de temps avec votre meilleure amie ET son conjoint ? Vous devenez pro des plans à 3 ! Vous ramenez des fleurs du bureau ? Vous avez été promue péripatéticienne ! Alors si en plus, en temps de guerre, vous en rajouter une couche en aspergeant une petite goutte de votre parfum (celui qu'il préfère bien évidemment, sinon ce ne serait pas amusant) sur sa taie d'oreiller, histoire de le faire mousser, il ne faudra pas vous étonner d'en prendre pour votre grade: une de ces diarrhées verbales qui ferait pâlir un mort : vieille, moche, grosse, cougar...(je ne peux répéter mot pour mot ce que j'avais en tête, pas envie d'être censurée moi). Un vocabulaire toujours un peu plus élaboré au fil du temps, tout y passe, mais c'est de bonne guerre non ? Car après tout, le macho ne fera jamais le premier pas... ou du moins le dernier.

Le macho ne sait pas vivre seul. Mais c'est loin d'être un atout pour vous, car il pourrait vous remplacer en deux temps trois mouvements. Il possède cette faculté d'attirer la gente féminine par des apparats qui le rendent plus ou moins viril. La panoplie complète de la grosse voiture, des fringues soignées, des parfums sélectionnés, des belles montres (reçues en cadeau bien sûr)... des signes extérieurs de richesse qui ne collent pas trop avec son côté radin et qui, indéniablement, feront atterrir un jour ou l'autre ces petits coeur de beurre plus vite que leurs ombres sur terre (le tout dans une chute assez douloureuse, moi je dis ça, je ne dis rien). Le fleuriste et les petits restos c'est juste en apéritif... autant éviter les dépenses inutiles... La Saint-Valentin... c'est quoi ce truc ? Le Père Noël ??? Ah ? Vous ne saviez pas ? Il n'existe pas !!! Désolée de briser le mythe... Les anniversaires ? Ooooooh ! Pas de bol, c'est juste à ce moment là que les disputes surgissent, ce serait dommage de faire un cadeau tout de même ! Et puis on est déjà tellement gâté par autrui. Quand on reçoit de trop, on ne sait plus en profiter à sa juste valeur !

Après quelques années d'observation, j'en suis arrivée à la conclusion qu'il était cependant possible de faire bon ménage avec un macho. Il suffit de lui dire oui amen ... à tout. Le laisser diriger votre vie, votre compte en banque, les destinations de vos vacances.  S'occuper de lui en priorité, le reste étant futile... vivre à travers son image. Tout est une question de choix après tout. Le macho n'est pas méchant et n'aime pas faire du mal aux gens. Il ne faut pas non plus le noircir complètement. L'homme a son rôle à jouer, la femme le sien... point barre. Il suffit simplement d'appliquer le principe du Yin et du Yang, le clair et l'obscur. Les forces yin et yang sont totalement interdépendantes. Elles ne peuvent exister l’une sans l’autre et elles se complètent mutuellement. Reste à trouver le bon équilibre non ? Simple comme bon jour ... Sauf pour des personnes compliquées ... peut-être un PEU comme moi...

Published in Mon quotidien

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *